À la Une

L’assemblée du 4 septembre : une bonne participation et une discussion intéressante

La participation à cette assemblée a été à la hauteur de la fréquentation, en hausse, de la station thermale comme chaque année en cette période.

Une soixantaine de participant(e)s ont répondu à l’invitation matinale des locaux de l’étape Catherine Fèvre et Jacques Da Poïan.

La discussion sur les menaces concernant le thermalisme, courte mais unanime a confirmé les inquiétudes partagées par les curistes notamment après l’arrêt progressif du remboursement de l’homéopathie et la multiplication des  affirmations (cour des comptes, média…) concernant un « thermalisme  touristique » dont l’utilisation n’est pas neutre !

Cette question a été l’occasion de rappeler de façon nette par des participants qu’ils n’étaient pas là à des fins touristiques mais pour améliorer leur santé ce qui n’exclut pas bien sûr, comme dans tout système, que certains curistes qui naviguent d’une station à l’autre, soient l’exception (très minoritaire) qui confirme la règle.

Diapositive1

Le moment le plus riche et fourni du débat a porté sur la partie de l’intervention intitulée «  notre ressenti de la cure ».

Divers points ont été soulevés :

  • Le non-équipement des véhicules collectifs pour les curistes à mobilité réduite pose un problème qui mérite attention.
  • Par ailleurs il a été fait état d’un décalage des horaires de la navette SNCF avec ceux des trains qui laissent (parfois) les curistes sur le quai : la navette n’ayant pas attendu l’arrivée du train !!
  • Le restaurant de la Source a fait l’objet d’interventions multiples et peu satisfaites de la qualité des repas qui semble s’être dégradée sérieusement à la différence du service de table efficace. Même si le rôle de l’ACCB n’est pas de distribuer « des étoiles » aux restaurants locaux il reste que cette dégradation, si elle se confirme (notamment sur le plan diététique), ne manquera pas d’avoir des conséquences sur la ressenti de la qualité de vie à Capvern les Bains.
  • Une qualité souvent décriée déjà pour une dégradation de la qualité de trop nombreux hébergements.
  • Et comme lors de toutes nos Assemblées la qualité du personnel a été soulignée tant pour les soins que pour sa disponibilité et sa gentillesse.

8 nouvelles adhérentes ont rejoint l’Association alors que 15 anciens renouvelaient leur carte pour 2019.

Jacqueline Lopez a été réélue au CA de l’ACCB aux applaudissements !

La prochaine assemblée se déroulera le mardi 24 Septembre à 17 h salle G. Brassens.

Publicités
À la Une

L’Assemblée Générale du mardi 13 août 2019 : positive malgré la concurrence du 15 août.

Etaient présents : Catherine Fèvre – Marie France Tajan – Jacques Da Poian – Roger Bazus – Josette Prieur et Guy Lafage.

33 curistes présents à l’assemblée, 14 renouvellements et 7 nouveaux adhérents.

Début de l’assemblée très studieuse, tout le monde écoute calmement avant que le débat ne s’anime sur plusieurs points et surtout les problèmes de remboursements et les nouveaux accords passés avec la sécurité sociale et les stations de cures.

L’accent est mis sur le professionnalisme des employées de la cure, le contact agréable et l’attention qu’elles portent aux curistes, ceci a été argumenté par un médecin cardiologue qui vient depuis 40 ans. ?

Photo 13-08-19

Il manque un Kiné sur cette cure et certains patients n’auront sûrement pas leurs compte à la fin car les rendez-vous sont reportés de jours en jours ?

La navette SNCF coûte cher pour certains adhérents, 2€ à l’aller et 2€ au retour : dans certains département ou il y a une cure le conseil  régional a établi un système de cartes et les trajets ne coutent que 1€ ; ne pourrait-on pas faire la même chose à Capvern ?.

La navette cure n’est pas adaptée aux personnes à mobilité réduite, c’est cas d’une dame actuellement en cure, elle a beaucoup de mal à monter dans le véhicule malgré l’aide de la conductrice.

Les chèques vacances pourraient aider certaines personnes à payer leur logement et leur permettraient de pouvoir venir plus facilement en cure mais beaucoup de logeurs ne prennent pas les chèques vacances.

Une demande de simplification des cartes avec les couleurs pour les soins : beaucoup de curistes se trompent sur les renvois avec les codes : ne pourrait-on pas faire plus simple ?

Au salon du thermalisme certains adhérents ont cherché Capvern qui était dans un coin avec un petit panneau pas très visible : la direction ne peut-elle pas faire un effort pour plus de visibilité ?

M Fauve est réélu au conseil d’administration.

Fin de la réunion à 19 heures.

À la Une

L’assemblée de mardi 23 juillet : la canicule n’était pas avec nous !

Malgré un thermomètre qui approchait les 40 degrés une bonne trentaine de curistes ont fait ce mardi 23 juillet le déplacement jusqu’à la salle G. Brassens pour participer à l’Assemblée des Curistes.

A cette occasion les participants ont été informés du rejet par le conseil d’état du recours de la FFCM qui portait sur 4 points de la convention thermale conclue entre la CNETh (Conseil National des Établissement Thermaux) et l’UNCAM (Union National des Caisses d’Assurances Maladie).

Ces 4 points étaient :

  • L’article 6 qui n’inclue à aucun moment une représentation même à titre consultatif de représentants des curistes dans le cadre de dispositifs mis en place par cette convention ;
  • L’article 10 qui prévoit une charte du curiste qui au départ devait être conçue  sans concertation avec les intéressés : situation qui a légèrement évolué puisque finalement la FFCM à pu émettre des avis sur le sujet…. reste à attendre le résultat final !;
  • L’article 12 qui ouvre la possibilité à chaque station thermale de fournir ou non aux curistes le peignoir ;
  • L’article 16 concernant le reste à charge dont la méthode de calcul conduit à ne retenir que les hausses (rappel en 2019 augmentation de 6,2 %).

L’argumentation, purement juridique, ne fait aucune place à l’évolution des relations soignants-soignés telle qu’elle s’est traduite au fil des ans : L’article R.1112-83 du code de la santé publique prévoit, par exemple, que des représentants des usagers siègent dans une commission des usagers (CDU) dans les établissements de santé.

Une telle décision est prise alors que, par exemple encore,  l’ARS Occitanie fait appel à projet précisément en vue d’améliorer la relation soignant-soigné : cherchez la logique !

Lors des prochaines assemblées ces points feront l’objet d’un développement plus important que ce 23 juillet ; les éléments ayant été connus trop récemment.

Images de l’assemblée

Diapositive1

Un débat s’est engagé : l’un des points soulevé à porté sur un problème de nombre de places de parking handicapé insuffisantes à proximité de la station. Jacques Da Poian a rencontré le Maire Mr Laran sur ce sujet dans les jours qui ont suivi la réunion : ce dernier s’est engagé à faire évoluer la situation pour la saison prochaine.

Plusieurs curistes ont par ailleurs fait état d’attitude peu compréhensible de la part d’un ou deux kiné qui rejettent les curistes pour quelques minutes de retard au soin.

Il a été rappelé les conditions difficile de recrutement des kiné qui peut entrainer de la part de certains une attitude peu compréhensive et pour tout dire peu professionnelle.

Ce débat amena plusieurs participants à souligner la qualité générale du personnel de la station notamment de la part de certains qui ont fait état d’expériences moins bonnes dans d’autres station !

23 cartes d’adhérents ont été remise à cette occasion dont celles de 5 nouveaux adhérents.

Lydie STIRER a été reconduite au CA.

Prochaine assemblée le mardi 13 Août à 17 h salle G. Brassens

 

À la Une

Assemblée du 2 juillet : une bonne participation

Ce mardi 2 juillet a eu lieu la 4 ème Assemblée de curistes à Capvern les bains.

La participation que l’on pouvait craindre faible en raison du nombre de curistes présents à la station, a été plus que satisfaisante avec une bonne quarantaine de participants dont une majorité de nouveaux curistes.

Au cours de l’intervention il a été souligné, que le déremboursement de l’homéopathie d’une part et l’emploi de plus en plus fréquent de la notion de tourisme thermal, ne peuvent que conduire à s’interroger sur les intentions de nos responsables politiques.

Le débat a été animé et a, en premier lieu, souligné la qualité professionnelle du personnel. Le regret que tous les intervenants ne portent pas de badge a aussi été exprimé.

Les tarifs de l’Edenvik ont été critiqués par certains nouveaux curistes qui les trouvent trop élevés.

Les soins de boue par segment semblent continuer à poser problème dans leur application.

Ci-dessous une image de l’Assemblée.

Diapositive1

7 nouveaux adhérent(e)s ont été enregistrés et 7 anciens ont renouvelés leur contribution à l’Association.

Mr Guy GATEAU a été réélu au CA de l’Association.

Rappel : la nouvelle AG aura lieu le mardi 23 juillet à 17 heures salle Georges Brassens

À la Une

L’assemblée du 21 mai : une bonne participation et un renforcement de l’association

Les curistes ont répondu manifestement plus nombreux à cette 2ème assemblée de la saison 2019 qu’ils ne l’avaient fait en 2018.

Une forte quarantaine de curistes ont participé à cette réunion et, fait significatif, les premiers arrivés avaient largement un quart d’heure d’avance.

Diapositive1

Après la présentation du rapport d’activité qui explique notamment la raison principale qui a conduit à clore le site de témoignages de curistes qui avait eu 0 vue depuis 1 an et dont le prix d’hébergement allait passer de 1€29 à 15 € par mois l’assemblée l’approuvait à l’unanimité.

Une discussion s’instaura sur les problèmes rencontrés par le thermalisme et les niveaux de remboursement par la sécurité sociales et surtout les restes à charge en augmentation constante.

Alors que la première Assemblée avait marqué un recul dans le renouvellement et le nombre d’adhésions à l’ACCB cette seconde AG avec 26 adhérents dont 9 nouveaux a redressé en partie la situation et permet d’espérer que nous nous rapprocherons en 2019 des effectifs 2018.

Prochaine Assemblée le mardi 11 juin à 17 h salle Georges Brassens.

À la Une

Une Assemblée de curistes peu nombreuse …mais un renouvellement d’adhésion encourageant

Cette Assemblée de curistes s’est déroulée le mardi 30 avril à 16 h au lieu des 17 h habituels.

Cette modification horaire, alliée au fait qu’après pas mal de jour de temps maussade cette journée était particulièrement ensoleillée, nous a privé de la participation de curistes dont toute une troupe est arrivée juste à la fin de la réunion : des membres de l’ACCB qui ont essayé de joindre plaisir de la marche et soutien au thermalisme.

Ci-dessous des images de la soirée

Diapositive1

Cette assemblée a reflété dans son déroulement le climat de tranquillité et de satisfaction qui semble régner à la station.

Même la question des hébergements n’a pas donné lieu, contrairement à 2018, à des plaintes particulières bien qu’il est été fait appel à discussion éventuelle sur le sujet.

Certes le problème des massages, en raison de la difficulté de recrutement de Kiné, étaient dans la tête de nombreux participants mais des infos ayant été données dans la présentation (un kiné recruté ayant remis en cause sa participation 4 jours avant l’ouverture de le saison !) le sujet n’a pas entrainé de discussion. De fait la semaine suivante le problème avait trouvé une solution.

Le maire de Capvern, Mr Laran honorait de sa présence notre réunion, la parole lui a donc été donnée et il a pu fournir des informations sur la vente de l’hôtel de « La source » et de l’hôtel « Le square ». Si « La source » reste ouverte « Le square » est fermé dans l’attente de travaux.

Mr LARAN donnait aussi des infos sur le Bourridé dont les travaux sont suspendus à l’attente d’une subvention et ceux d’Aount Qaoute, visant à la mise en place d’un système d’aspiration d’air en vu de rendre les locaux moins humides, qui devraient être réalisés pour la saison 2020.

Il précisait aussi que la proposition de la chambre régionale des comptes de vendre la station ou d’en confier la propriété à la communauté de communes de Lannemezan (non intéressée), sujets développés dans le rapport, n’étaient pas à l’ordre du jour.

49 membres dont 8 nouveaux adhérents se sont acquittés de leur cotisation soit finalement 3 de moins qu’en 2018.

Un nouveau membre du CA a rejoint l’équipe d’animation : Mr Frédéric BUHL

Avant que le thermalisme ne fasse l’objet des mêmes ineptie que le traitement accordé à l’Homéopathie signez la pétition ci dessous

Diapositive1